Mon inspiration, la page blanche

Au bout du tunnel la lumière 1

Mon journal perso

Mon blog

Depuis quelques semaines, mois, j’ai été absente de mon blog.

Mon blog, je l’ai créé en 2015 alors que j’étais en arrêt maladie. Je voulais qu’il soit beau, positif, avec de belles images, des beaux portraits.

L’année dernière, pendant la pandémie, j’ai voulu créer un mouvement solidaire avec les commerces locaux. J’ai commencé par aller à leur rencontre, à mettre en avant des produits, des boutiques. J’ai fait de très belles rencontres.

Cependant, en décembre, alors que je participais à des concours « Calendrier d’avent », une de mes contacts a été blessée car je mettais en avant une grande marque française plutôt que de mettre en avant sa boutique. Elle m’a envoyé un message, qui au départ ne m’avait pas plus touché que ça, mais qui a pris une proportion énorme dans mon esprit, pour mon moral. J’ai commencé à me poser tout un tas de questions sur le but de mon blog, sur ma liberté d’expression, sur mes motivations premières et j’ai eu plein de doutes et le moral au ras des pâquerettes.

Il faut savoir que tous les articles que j’ai écrit viennent du coeur, sont spontanés et gratuits. Quelques fois, je travaille avec une agence de Relations Publiques, la cerise sur le gâteau qui me permet de rencontrer d’autres blogueuses/blogueurs et avoir accès à de très beaux produits, événements et services. Parfois aussi, je reçois des produits en cadeau pour que je les teste et donne mon avis, ou en remerciement de mes articles, des mes posts et stories Instagram.

Ecrire un article pour le blog, ce sont des heures de travail. Prendre des photos de qualités, les retoucher pour leur donner du peps, de la luminosité, etc. C’est trouver l’inspiration, les mots justes. C’est trouver une mise en page que j’adapte à chaque fois. C’est aussi payer un hébergement, des logiciels, des applications. C’est un peu l’envers du décor, la face cachée de l’iceberg.

La plupart du temps, j’achète mes produits, je paye les repas dans les restaurants que j’affectionne et je paye mes séances de bien-être.

Donc en décembre, j’ai fait face à la page blanche, à un manque de confiance, à une déprime qui a duré plusieurs semaines. Instagram et un calendrier de l’avent m’ont permis de remporter une séance de luxopuncture. Cette séance tombait tellement bien et j’ai choisis ce thème pour sortir de ce néant et me retrouver. Je vous en reparlerai. Mais ce micro-article est déjà un grand pas en avant pour moi, l’acceptation que ce blog n’est pas toujours rose, que les images que nous transmettons à travers Instagram n’est pas toujours en phase avec la réalité, et n’est que le reflet de ce qu’on veut bien montrer. Derrière ces silences, ces images peut en fait se cacher une tristesse, un mal-être, de la colère.

Bref, Je suis de retour. Je tiens vraiment à m’excuser auprès de Célia, Marie-Sophie, et pour tous les articles que j’ai commencé mais qui sont toujours en suspens. Je vais me remettre à l’ouvrage. C’est promis !

Pour conclure, je me donne jusqu’à fin décembre 2021 pour que ce blog soit à nouveau à mon image. Si celui-ci devient un poids, une pression morale, je l’arrêterai, tout simplement.

Alors c’est parti !!! On s’y remet !! Merci à tous pour votre soutien et vos encouragements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.